Blog

Décès de Jacky Glaude (Rhéto 1967)

Jean-Marc Angé nous apprend le décès de Jacky Glaude:

Jacky, notre très cher Président s’en est donc allé hier, entouré de toute l’affection et le soutien de sa famille.

Son dévouement pour notre PO est exemplaire ; il avait encore participé, ce mardi, à une réunion PO, avec tout le courage, la volonté et la détermination  exceptionnels  dont il a fait toujours preuve depuis le début de sa maladie.

Nous ne saurons jamais le remercier ainsi qu’il le mérite pour  tout ce qu’il a apporté au PO.

Pour ceux qui souhaitent lui rendre un dernier hommage :

Les visites sont programmées au funérarium Hauben-Nihant à Visé les lundi 4, mardi 5 et mercredi 6 octobre. ( 17 à 19h )

Les obsèques auront lieu à la Collégiale le jeudi 7 octobre à 10h.

Nous sommes de tout cœur avec sa famille et ses proches dans ces moments douloureux

La vente des vins de l’association des parents

Après moultes et mûres réflexions, compte tenu du type d’activité et du fait que nous n’aurons pas de viticulteurs, il a été décidé, cette année encore et malheureusement, de ne pas organiser notre dégustation. Ce n’est que reculer pour mieux déguster.

Comme l’année passée, nous vous proposons un choix de vins parmi lesquels vous retrouverez nos habituels « best-seller ». Nous avons, de plus, eu l’occasion de déguster et sélectionner un certain nombre de nouveautés que nous vous livrons ci-dessous : 

Gales, Cuvée Première Rosé Brut, pétillant LuxembourgeoisRioja White Bodegas Vivanco, un blanc espagnol à base de viura, tempranillo bianco et maturana biance
Soave vigna cengelle de la cantina Mainente, blanc italien à base de Garganega et TrebbianoVernaccia di San Gimignano de la Tenuta Le Calcinae, 100% vernaccia
Sauvignon blanc du Frioul du domaine SkokJorn Nou Petit Tinto, rouge espagnol composé de garnacha negra, syrah et carignan
Quinta de la Rosa Dourosa, rouge portuguais à base de tinta cão, tinta roriz, touriga franca et touriga nationalRibera del Duero Crianza, un 100% tempranillo de le Bodegas Meloso

Il est, de plus, important que notre Association puisse continuer à aider nos élèves, les différents frais de chauffage, matériel informatique… ayant été fort impactés

Cette année encore, Benoît Heggen ne nous propose pas son Chardonnay vu la faible récolte en 2020. Quant à son pinot noir, il y a de nouveau un quota de 60 bouteilles qui nous est attribué. Les premiers arrivés…

Nous espérons que vous répondrez positivement comme les années précédentes en envoyant un email de commande à bruyere.andre@gmail.com

Comme vous le verrez dans la liste des vins proposés (Bon de commande 2021 en annexe), les commandes doivent nous parvenir pour le 20 novembre au plus tard. L’enlèvement au collège se fera le 4 décembre entre 11 h. et 13 h.

Oenologiquement vôtres.

Les organisateurs : Luc Toussaint, Francis Maréchal, Ghislain Levaux, Pierre Kariger, Cécile Soyez, Véronique Dessart, Roger Lourtie, Françoise Douin, Guy Roussel, Roland Soubras, Monique Bruwier, Eric Mailleu, Didier Eich, José Frère, Fabian Nicolaï, Karine Verstegen, Luc Olivier, Luc Lejeune, Philippe Permanne, Jean-Paul Jacquinet et André Bruyère.

Bon de commande 2021

Gilbert LESOINNE, ancien directeur et membre du comité de notre amicale, présente un livre sur l’église de Bolland

C’est l’été, est-ce la saison pour découvrir des facettes de notre patrimoine ?. Oui, à voir les dernières publications sorties de presse. Après les livres édités par le musée de Visé sur l’église de Lixhe en juin et sur l’étonnant cimetière de Lorette à Visé  en août ( tous deux vendus au prix modique de 6 €), sort un imposant livre consacré à l’église de Bolland dans l’entité de Herve. C’est  à une collaboration de 9 auteurs que nous devons ce livre de 258 pages et de 307 illustrations ( !) en couleur et en noir et blanc. Chacun dans sa spécialité a répondu présent : Julien de Leval, membre de l’ASREPH et Bruno Dumont, archiviste honoraire,  spécialiste de l’histoire du Comté de Dalhem et du pays de Herve présentent plusieurs articles en collaboration : les 20 ans de sa construction entre 1714 et 1734, le long cheminement de la sauvegarde  de ce joyau (déjà de 1795 jusqu’en 1965). Avec Michel Teheux, Julien de Leval s’intéresse à l’artisanat des bancs de l’église tous différents dans leur décor et plus dans sa spécialité de biologiste, il se penche sur le sort des habitants du clocher de l’église St-Apollinaire : des chauves-souris au joli nom de murins à oreilles échancrées.

Marylène Laffineur-Crepin, conservatrice du trésor de la Collégiale de Huy, aidée par Pierre Bernard a analysé le mobilier antérieur à la reconstruction et dû à celle-ci : les confessionnaux, la chaire de vérité, les autels (certains antérieurs à la reconstruction), les fonts baptismaux, les peintures, les sculptures , le banc de communion, le tribunal d’orgue, le chemin de croix……

Moins fréquent, un article sur les pierres utilisées tant dans la construction, que dans le parement comme par exemple des colonnes et des sols en  marbre mais aussi une variété de pierres dans les dalles ou les croix funéraires ; une partie est bien conservée dans l’église et une autre à l’extérieur à l’édifice.

Gilbert Lesoinne, président de la fabrique d’église de Bolland explique comment la restauration et la mise en valeur évoluèrent des années 50 à maintenant. L’intérêt de la réalisation de ces 3 lots : l’architecture, le chauffage et l’orgue est la découverte de certains patrimoines bien cachés et donc remis au jour. En 2017, de grandes fêtes marquèrent le tricentenaire de l’église. La croix et le coq-girouette marquèrent aussi les habitants du lieu. 
Rappelons que cette église est ouverte tous les dimanches après-midi et vaut le déplacement. Pour tous renseignements : contact 0497285730

Jean-Pierre Lensen (Rhéto 1971), pour le MAHVI 

Le n° 261 de l’UNION arrive

Ghislain Levaux examine les plaques alu et les dosages d’encres pendant les réglages des machines qui impriment l’UNION.
L’imprimeur, M. Brisbois, donne des explications techniques.

Le numéro 261 de l’UNION sortira de presse ce mercredi et sera expédié aux abonnés dans les prochains jours.

Les numéros plus anciens sont à votre disposition dans la rubrique “Archives“.

Décès de l’abbé Alain ANCIA, ancien élève du Collège Saint-Hadelin

Né à Bassenge le 1 novembre 1949, l’abbé Alain Ancia a suivi des études de philosophie et de lettres classiques à Namur et Louvain. Alpiniste et skieur, il a ressenti sa vocation religieuse au contact des chanoines du Grand Saint-Bernard en Suisse, chez qui il est devenu novice en 1981. Dans ce cadre il entreprend des études de théologie à Fribourg, où il acquiert un master en théologie. Préférant la vie de prêtre diocésain, il se tourne vers le diocèse de Liège, pour lequel il a été ordonné prêtre à Liège le 21 juillet 1987.
Il a été nommé professeur à l’Institut pédagogique supérieur Ste-Croix – St Barthélemy (actuelle Haute Ecole Helmo). Il enseignait en outre les Rhétos de St-Jacques et Ste-Véronique à Liège et accomplissait un ministère pastoral dans la paroisse Ste Véronique. En 1993, il est appelé en Suisse par le cardinal Schwery, évêque de Sion, qui lui demande de revenir en Valais. Dans le diocèse de Sion, l’abbé Alain Ancia a dirigé la formation d’adultes et il a étendu cette activité dans les cantons de Vaud, de Genève, de Fribourg et du Jura. Il était aussi membre de la consultation du Grand Séminaire.
En 2014, il revient au diocèse pour raison de santé et est nommé prêtre auxiliaire dans l’Unité pastorale Saint-Lambert-au-cœur de Liège. Il est décédé à Liège ce 21 juin 2021. Le diocèse rend grâces au Seigneur pour le ministère fécond d’Alain, au service de la formation chrétienne et des communautés paroissiales.

Jean-Pierre Delville, évêque de Liège